Menu
Tablet menu

La Gestion du Stress

La gestion du stress
 
Le stress est très souvent perçu comme quelque chose de nocif pour la santé, comme une fatalité allant à l'encontre de l'idée de bien-être. A contrario certains diront que sans stress ils auront de la difficulté à avancer et à agir efficacement dans leur quotidien.

Si nous regardons le sujet d'un peu plus près nous constaterons que nous ne connaissons pas grand chose en la matière : Qu'est ce que le stress ? De quoi est-il fait ? Comment se fait-il que certaines personnes le vivent positivement alors que d'autres s'écroulent sous la pression... en d'autres mots quelle est sa nature ? Comment apprendre à le gérer ?

Voici quelques éléments de réponses qui pourront vous éclairer sur le sujet.

Qu'est-ce que le stress ?

Étymologie : Mot Anglais qui signifie "Mise sous tension"

Voici la définition apportée par deux biologistes américains en 1986 : " Il s'agit d'un ensemble de réactions neuro-physiologiques et biologiques non spécifiques de l'organisme à n'importe quelle demande qui lui est faite, et qui entraine des modifications de comportement destinées à l'adaptation de l'individu à une situation donnée.

L'adaptation au stress dépend de l'histoire et de la physiologie du sujet. Les modifications comportementales sont spécifiques à l'individu."

En résumé, le stress est donc une réaction naturelle et normale préparant les adaptations nécessaires à l'action. les réactions neuro-physiologiques de notre corps seront toujours les mêmes alors que nos réactions comportementales varieront en fonction de qui nous sommes et de la situation dans laquelle nous nous trouvons.

Quelle est la nature du stress ?

En soi, il n'est ni bon ni mauvais. C'est un élément naturel résultant de notre interaction avec l'environnement, il est causé par des stresseurs qui peuvent être extérieurs et/ou intérieurs.

Il devient positif et nous sommes capables de le gérer lorsque notre "niveau d'énergie" est égal ou supérieur au niveau de tension ambiant et à l'inverse il devient négatif et nous sommes incapables de le gérer lorsque notre niveau d'énergie est inférieur à celui du niveau de tension ambiant.

Un stress bien géré, bien maîtrisé, accompagnera nos projets, renforcera notre motivation et stimulera l'énergie que nous mettons dans nos actions. Alors qu'un stress mal géré entrainera différents maux, en voici quelques exemples :

- Conséquences physiques : Douleurs erratiques, migraine, psoriasis, herpès, ulcères, infarctus, cholestérol, arythmies, asthmes, rhumatisme, diminutions des défenses immunitaires, etc

- Conséquences psychiques : Anxiété, angoisse, dépression, obsessions, phobies, irritabilité, apathie, insomnies, pertes de mémoire, troubles de concentration, agressivité, agitation, émotivité, etc

Nous retrouvons ici la plupart des composants pathologiques qui concernent une grande majorité d'entre nous même si ce n'est que temporaire, et qui constituent un véritable fléau social et économique.

Le stress est une réalité mais pas une fatalité ! Une grande partie de ces troubles et pathologies peuvent être diminués, voir supprimés et surtout évités par une bonne prévention.

Apprendre à gérer le stress

Contrairement à l'idée reçue, on ne peut pas vaincre le stress. Comme je le dis plus haut, il fait partie intégrante de notre réalité et il a son utilité. Agir sur les stresseurs extérieurs est souvent difficile voir impossible car la plupart sont liés à notre mode de vie et au fonctionnement de notre société. Par contre, nous pouvons apprendre à élargir / augmenter notre capacité d'adaptation pour pouvoir le gérer et l'utiliser véritablement positivement.

C'est là que la sophrologie et le reiki entrent en scène. Leurs actions se situent dans l'amélioration de nos capacités physiques et biologiques, dans l'augmentation de notre résistance physiologique et dans l'amélioration des comportements d'adaptation qui en découlent dans le monde extérieur. Grâce à cela, vous pouvez augmenter votre niveau d'énergie sans augmenter votre stress. Ces méthodes s'avèrent être actuellement parmi les plus efficaces, tant sur le plan curatif que préventif.

En conclusion

L'amélioration de notre condition de vie est tout à fait possible, nous en avons le pouvoir et la responsabilité. Nous ne devons plus attendre qu'un changement positif vienne des autres ou par les autres. Il s'agit là d'une décision personnelle et d'un changement intérieur qui passe par trois étapes importantes :

- Prendre conscience que le stress n'est pas une fatalité mais un élément que nous pouvons apprendre à utiliser à notre avantage

- Apprendre à développer notre formidable capacité d'adaptation

- Apprendre à utiliser et à maîtriser notre pouvoir de création et d'action positive

La sophrologie est un outils qui peux nous aider à avancer efficacement dans cette dynamique et cette direction.
 
 
 
 
 
 
 
 
Retour en haut